Rechercher

Les niveaux de développement dans l'ennéagramme

L’ennéagramme est un outil qui décrypte les personnalités à travers 9 profils. Chacun a un profil propre qui sera nuancé par les ailes et son niveau de développement.

L’équilibre est le principe fondateur de l’ennéagramme car aucun profil n’est meilleur qu’un autre et tous ont un cadeau au monde à offrir ou une cataclysme destructeur a transmettre. Cela dépendra du niveau de développement

Les niveaux de développement sont des clefs importantes du profil. Ils permettent de comprendre où on se situe dans notre profil, notre niveau d’identification à la personnalité et à être vigilant pour ne pas sombrer et se dégrader dans des psychoses ou maladies mentales. Pour cela, les niveaux de développement sont de véritables aides et outils de vigilance pour observer où nous en sommes.

Les niveaux de développement sont notre baromètre, notre GPS personnel. Ils sont variables et peuvent évoluer dans une même journée selon comment nous vivons les événements du quotidien et notre niveau de stress. On peut dire qu’ils sont en lien avec nos états d’âme.

Les niveaux de développement nous donnent clairement des pistes sur notre état émotionnel selon notre profil et nous montre que selon où on se situe, nous sommes aligné et en conscience ou complétement déstructuré et perdu. Ça donne une nuance importante au profil. Ainsi, deux personnes, ayant le même profil et la même aile, auront des comportements très différents selon si elles sont alignées ou dégradées.

Dans l’ennéagramme on distingue 3 type de niveaux : le niveau sain ; le niveau moyen ; le niveau dégradé. Dans chaque niveau il y a 3 degrés différents qui vont encore plus nuancer les niveaux. Tel des assistants, il nous aident à prendre conscience de où nous en sommes et ce que nous devons travailler.

Le niveau sain est ce vers quoi doit tendre chaque profil pour se libérer. Quand on atteint ce niveau, cela signifie que nous nous désidentifions de notre profil, nous ne sommes plus dépendant de notre peur première, nous l’avons dépassé et de ce fait nous nous sommes libéré de nos croyances et schémas de répétions. Nous pouvons alors incarner notre cadeau au monde, notre essence, sans forcer et sans attendre de l’extérieur une quelconque reconnaissance. C’est proche de ce que Jung appelait l’individuation.

Le niveau moyen : c’est le niveau le plus courant et quotidien. C’est quand nous nous identifions à notre profil de personnalité sans non plus être complétement dégradé. Nous sommes dépendants de notre peur première et de nos désirs premiers et agissons de manière automatique, sans se poser de questions. Nous sommes identifiés à notre profil et tout ce qu’il signifie en positif comme en négatif.

Le niveau dégradé est le drapeau rouge, le signal d’alarme. Quand nous atteignons ce troisième niveau cela sous entend que nous n’allons pas bien, que notre santé mental et physique est complétement détérioré : nous sommes entièrement envahi par la peur de notre profil, nos comportements deviennent dangereux et destructeurs pour soi et pour les autres. Nous nous dirigeons vers des pathologies et des troubles important propre à chaque profil.

L’ennéagramme va nous permettre de mettre en lumière tous les mécanismes profonds de notre profil de personnalité. Ce vers quoi concrètement notre profil tend (le meilleur comme le pire). Il va aussi apporter de véritables clefs propres à chaque profil pour reconnaitre ses fonctionnements inconscients et de réelles pistes d’évolutions.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout