Rechercher

L'angoisse notre puissant allier

Nous avons tous été soumis à des crises d'angoisses et au combien c'est horribles !!!!

l'angoisse nous assène d'une coup nous ramène a une souffrance immuable terrifiante

Mais savez vous que l’angoisse nous protège de l’effroi !: c'est parce que nous avons vécues une situation incontrôlable d'impuissance, en bref un traumatisme,! que l'angoisse est là pour nous en en protège

l'angoisse a un rôle de protecteur : elle nous met en auto vigilance car elle ne veut pas que nous revivions un traumatisme !!!!

de ce fait elle a un rôle de protection face à un traumatisme que nous avons vécus : quand nous vivons de l'angoisse c'est que nous nous protégeons d'un traumatisme qui se réveille

  • donc beaucoup de bienveillance envers soi et beaucoup d'amour

Face à la sensation d'angoissante qui monte :

respirer,

méditation

se dire que c'est un souvenir d'avant,

appeler un proche

voir un film/série/ image qui fait du bien

si on peut, écouter le corps

écouter l'enfant qui crie et nous rappeler la sensation

tout ça évidemment si on le peut !!!

sinon déjà déculpabiliser - on fait comme on peut et on fait de son mieux !!!!

Après avoir subit l'angoisse, posons nous la question qu'est ce qui a fait que cette situation nous a mise en angoisse : dès fois il suffit d'une odeur, d'une parole, d'une ambiance, d'une réflexion, etc...

bref a quoi cela a fait échos ? Quel est le déclencheur ???

l’écrire si on peut : l’écrit à cela de génial c'est que ça ne regarde que nous et en même temps on en faites ce que l'on veut comme le brûler ou le garder. ça permet de noter tout ce qui passe par la tête , sans conséquence et de prendre du recul après. Ainsi, après on peut faire du lien sur ce qu'on a noter (comme là j'exprime une blessure d'injustice, de rejet, d’humiliation, d'abandon, trahison, cf. les blessures de l. Bourdeau)

évidemment, ne pas rester seule face à son angoisse, en parler à en professionnel qui fait des liens mais aussi à un ami de confiance qui vous aide avec sa propre vision a dire c'est normal ou pas. Le papotage avec une personne de confiance est super pour ça (même si ça ne remplace pas un professionnel). L'avantage du professionnel est qu'il ne vous juge pas il est là pour ça (il a un cadre réservé pour ça) et avec sa théorie et son expérience il vous permet de pointer des choses et vous aide concrètement à avancer : les compulsions de répétitions ne sont pas un mythe ...

l'angoisse est une clef, voyez là comme une douleurs physique sauf qu'elle est psychologique. Elle est là pour marquer une pause pour inscrire dans l'instant présent un arrêt négatif (car sinon, avouez le, vous continueriez comme si de rien n’était...).

Elle demande juste d’être entendue, reconnue et voyez là comme une aide qui vous protège de situation traumatiques :

Par exemple les personnes qui ont vécues un attentats seront sujets à d'horribles angoisses car le traumatisme a été tel que le cerveau et le corps disent on ne peut pas supporter ça et de ce fait on va être hyper vigilant a ce qu'il se passe aux alentours pour pouvoir réagir si ça se reproduit– sinon on devient fou ou on se dissocies – juste c'est inhumaine (instinct de survie)

Il est important de revenir à la source, à l'origine – la clef est là !

l'angoisse est ce qu'à trouver notre organisme pour nous stopper, nous obliger à voir et revenir à la source



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout