Rechercher

La zone d'urgence VS la zone de survie

La zone d’urgence apparait quand notre zone de confort est si grandement installée qu’elle nous rend paresseux. Bien que plusieurs fois la petite voix s’est fait entendre, nous avons préféré la mettre de côté, ne pas l’écouter car ça implique de trop grands changements inconfortables.

Cependant, notre évolution ne peut que passer par des transformations profondes. Rester dans notre zone de confort ne peut pas nous permettre d’évoluer, d’où la mise en place subtile de la zone d’urgence…

Toutefois attention, car la zone d’urgence (où l’intuition a encore sa place) est la dernière limite avant la zone de survie. Le mental commence un peu à chauffer car il ne connait pas cette situation et l’égo, qui veut nous protéger, s’inquiète, car il voit la zone de survie arriver. En effet, il suffit d’un tout petit pas pour basculer en zone de survie et perdre toute connexion.

La zone de survie, ce sont les besoins vitaux de chaque être humain, indispensables pour vivre : manger, boire, respirer, être en sécurité, dormir, être protégé du froid et de la chaleur. Si ces besoins ne sont pas satisfaits alors l’Homme meurt. Les besoins de bases doivent donc être satisfaits prioritairement.

Lors de l’arrivée de la zone de survie, le cerveau reptilien (lié à notre Histoire préhistorique) se met en action. Le mental tourne en boucle et la petite voix n’est plus entendue, car le cerveau est obnubilé par les moyens de trouver des solutions à sa survie. Cette insécurité désaxe et détourne de la paix, nécessaire pour recevoir les informations de son Moi supérieur.

C’est pourquoi, avant de passer en zone de survie, il est nécessaire d’être vigilant aux signes avant-coureurs, afin que le grand changement soit préparé avec sérénité. Car que vous le vouliez ou non, la transformation va se faire. Et plus vous résistez, plus la zone d’urgence et la zone de survie arriveront rapidement.

Je te l’avais bien dit … – signé ton intuition


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout